Mon expérience chez Le Grant, salon de coiffure & ma nouvelle routine capillaire

Il y a quelques semaines, plus précisément le 21 février, un jour avant mes 26ans, oui oui, j’ai eu la chance de me faire dorloter le cuir chevelu & les pointes fourchues par Érika au salon de coiffure Le Grant à Québec (Cap-Rouge). Dès mon arrivée j’ai été conquise & certaine de ressortir de là avec une tête parfaite & je n’ai pas été déçue, pas une miette.

Le local
Du blanc partout, quelques touches de mauve, de la lumière qui entre des deux côtés, des fournitures épurées, confortables & jolies, le plus joli plancher ever & des immenses miroirs qui semble flotter au milieu de la pièce, disons que d’entrer chez Le Grant salon, ça à son effet. Ça & le rouge à lèvres bleu d’Érika, qui d’ailleurs lui allait vraiiiiiiment bien. Fin bref, je m’égare, on n’en était pas là du tout.

L’ambiance
Comme le salon appartient à la famille Grant, l’ambiance familiale y est à son comble, mais il y avait aussi beaucoup d’amitié dans la place. Les clientes semblaient toutes être des copines ou des très bonnes connaissances d’Érika, de ses sœurs ou de sa mère. Les représentants qui entrent & qui sortent, deux becs sur les joues & voilà, facile de même. Musique ou goût du jour, bouteilles d’eau, cafés & même la petite coupe de vin mon été offert.

L’expérience
Je suis arrivée au salon avec une idée TRÈS IMPRÉCISE de ce que je voulais. J’avais envie d’être plus pâle, d’enlever mes reflets roux & d’en finir avec ma coupe au carré. Sinon, pour le reste, c’est Érika qui a fait opérer sa magie en prenant bien soin de respecter mes demandes & de me chicaner, un peu & avec raison, parce que depuis plusieurs années je teignais mes cheveux avec de la teinture de pharmacie. Après m’avoir montré, avec mes propres cheveux, les dommages que cela avait causés, je me suis promis de ne plus JAMAIS utiliser ces produits. Pour débuter, j’ai eu droit à un shampoing-traitement qui a enlevé le silicone qui se trouvait sur mes cheveux. Ensuite s’en sont suivi beaucoup de papier bleu dans la tête & plusieurs heures de décoloration, qui ont, ma foi, passé si rapidement, faut croire qu’on avait de la jasette. Après quelques allers-retours au lavabo, qui était, à ma grande surprise, confortable, j’avais une jolie tête blonde, avec le fond plus foncé & quasi tous mes reflets roux avaient disparu. Avant-dernière étape ; la coupe. Encore une fois, j’ai laissé Érika y aller avec son feeling puisque j’étais très imprécise, je voulais ça plus court & je voulais que ça fit avec ma face, c’est tout & c’est exactement ce que j’ai eu. Pour terminer, j’avais mentionné, en début d’après-midi, ne pas être capable de me coiffer, donc Érika a pris quelques minutes pour me montrer à faire de jolies boucles naturelles à l’aide d’un fer à friser. J’ai tenté de reproduire l’effet à la maison & miracle, ça à fonctionner. J’ai gagné!

En bref, j’ai adoré mon expérience au salon Le Grant & quand mes cheveux auront poussé un peu, je compte grandement y retourner pour en ressortir encore plus plus blonde.

Infos utiles
Adresse du salon : 790 route Jean-Gauvin, suite 120
# de téléphone : 418-871-4444
Leur Facebook : ICI
Leur Instagram : ICI
Le Instagram d’Érika : ICI

Ma nouvelle routine de soins capillaires
Mes trois mots d’ordre : naturels le plus possible, adapté à mon type de cheveux ce sera & trop c’est comme pas assez.

Pour le Shampoing, j’ai opté pour celui à base de pulpe de Cédrat de chez Klorane. Ayant une peau à tendance grasse j’ai, par le fait même, les cheveux qui ont tendance à être plutôt huileux après deux jours sans lavage. Ce shampoing regorge de produits naturels & il est facilement trouvable en pharmacie. Même s’il est un peu plus dispendieux que ceux qu’on y retrouve en général, je vous le recommande à 1OO%. Mes cheveux sont beaucoup plus légers, ils sont aussi beaucoup plus volumineux & l’odeur est vraiment agréable.

Pour les Revitalisants j’y vais en alternance. Une fois par semaine, j’utilise un revitalisant mauve de chez Redken. C’est Érika qui me l’a conseillé, pour remplacer le shampoing mauve, & je l’aime beaucoup. Le dépôt de couleur mauve est ajustable, donc vous pouvez très facilement en utiliser seulement la quantité dont vous avez besoin. Sinon quand j’ai envie d’utiliser un revitalisant, mais que j’ai déjà mis le mauve une fois dans ma semaine, j’utilise mon bon vieux Rêve Américain de chez Lush. Mon odeur préférée de tous les temps 😉

Pour la finition j’utilise l’huile de noix de coco de Niucoco. C’est une huile très très légère que j’applique dès la sortie de ma douche. Deux, trois goûte dans mes mains, j’essaie d’en mettre un peu plus sur mes pointes qu’à la racine & voilà, terminé. Quelques fois, au matin, quand je sens que mes cheveux sont plus secs qu’à l’habitude, j’en réapplique un peu aussi. Comme cette huile n’est pas lourde, elle ne rend pas mes cheveux moins volumineux & elle n’a pas de fini gras.

Sur ce, si comme moi vous avez les cheveux blonds, laissez-moi, en commentaire, vos meilleurs trucs pour les garder en santé & d’une jolie couleur. #FuckLeJaune 😉 Comme d’hab’ merci d’avoir pris le temps de nous lire, en espérant vous avoir donné envie d’une nouvelle tête peut-être & si jamais vous passez rencontrer Érika (ou n’importe quelles autres coiffeuses) au salon Le Grant, dites-moi-le, je veux tout tout tout savoir.

Merci & au plaisir,
Frédérique Sanfaçon

Pour me joindre :
Instagram :@_Frederiique
Email : Frederique.xo@hotmail.com

Pour nous joindre :
Instagram : @LaCourtepointe
Email : La-Courtepointe@hotmail.com

Vous aimerez sans doute...

Un commentaire

  1. crimebine live hate relationship avec la teinture de pharmacie 😩 j’ai pas envie de savoir le niveau de ‘mortitude⁉️’ de mes cheveux 🙁 bref t’es belle ❤😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *